Continens Paradisi - Paradis du Nouveau Monde - un itinéraire dans les espérances et réactions messianiques à la colonisation de l'Amérique?

Paradis perdus - Colonisation des paysages et destruction des éco-anthroposystèmes

Nathan Wachtel propose de revenir sur deux axes thématiques de son ouvrage, Paradis du Nouveau monde, publié chez Fayard en 2019. La découverte du nouveau monde à partir de la fin du XVe siècle suscita toute une littérature, à la fois savante et fantasque, produite par des chroniqueurs érudits de la colonisation. De nombreuses théories se dessinèrent à l’effet de prouver, entre autres, la localisation de l'Éden biblique en Amérique du Sud. En parallèle, des courants messianiques se développèrent au sein des populations amérindiennes en réaction à la colonisation, conduisant à des mouvements migratoires sans précédent vers, par exemple, la Terre sans Mal, et à des espérances eschatologiques comme celle du mythe du retour de l'Inca. Nathan Wachtel montrera que ces phénomènes culturels résultants des bouleversements induits par la colonisation, en même temps contradictoires et complémentaires, contribuèrent à une synthèse des croyances indiennes et occidentales ainsi qu’à la formation d'une mémoire collective dans l'Amérique latine moderne.

Voir le programme complet

__

Intervenant

Nathan WACHTEL (EHESS)

__

À propos du cycle de conférences « Paradis perdus »

Le programme « Paradis perdus : colonisation des paysages et destruction des éco-anthroposystèmes » vise à contribuer auprès de la communauté scientifique et au-delà, par l’élaboration de connaissances sur les images, les textes et les transformations de lieux, au mouvement actuel des humanités environnementales – qui cherche à dépasser le dualisme entre nature et culture et à repenser l’action humaine sur Terre face aux urgences climatiques et écologiques –, aussi bien du point de vue des intentions qui sont à l’origine de ces productions, que de leurs modes de présentation, de réception et de la continuité de leurs effets.

Voir le programme complet du cycle de conférences

Paradis perdus - Colonisation des paysages et destruction des éco-anthroposystèmes
Poncho Q’ero Shaman, 2013 (CC BY 2.0) Bill Damon (https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/?ref=ccsearch&atype=rich)

Mardi 6 octobre, 18h30

Adresse

Institut national d'histoire de l'art - Galerie Colbert, auditorium

2, rue Vivienne ou 6 rue des Petits Champs - 75002 Paris

Conditions

  • Entrée libre