Faire l’histoire de l’art en langues, traduire la théorie et les écrits sur l’art des Amériques latines

Globalisation, art et prospective - Atelier 6

Dans le cadre des ateliers annuels du groupe de recherche «Observatoire: Globalisation, art et prospective », cet atelier dédié aux historiographies de l’art des Amériques fait suite à l’atelier du 6 octobre 2018 qui a servi de préambule à un chantier d’édition et de traduction d’histoire et de théorie de l’art des Amériques, dans la perspective d’une anthologie coéditée par l’Institut national d’histoire de l’art.

Ce projet d’anthologie critique souhaite, tout à la fois, faire connaître à un large public l’art des Amériques latines, construire un instrument utile aux étudiants et aux chercheurs spécialisés sur le sujet, et enfin, contribuer à une généalogie des échanges artistiques et intellectuels entre les Amériques latines et la France.

Ce projet a pour point de départ le constat paradoxal qu’en France, malgré un intérêt de longue date pour l’art des Amériques latines, la réflexion sur ce sujet ne semble pas se pérenniser. Cette situation s’explique, d’une part, par un manque de traductions et de disponibilité des textes, comme d’autre part, par une dispersion des textes déjà traduits. Dans ce sens, le projet d’une anthologie dont la fonction serait à la fois de réunir des matériaux existants, ainsi que d’engager des chantiers de traduction en vue de rendre accessibles des textes indispensables à un public francophone, nous semble une réponse non seulement susceptible d’enrichir les débats sur ces questions, mais également de donner une histoire et des fondements aux recherches qui s’engagent sur ces sujets aujourd’hui.

__

Comité scientifique

Ana Longoni (musée Reina Sofía, Madrid)

Cuauhtémoc Medina (Musée universitaire d’art contemporain, Mexico)

Zahia Rahmani (INHA)

Annabela Tournon Zubieta (ENSA Paris-Cergy)

__

Intervenants

Vivian Braga dos Santos (INHA)

Aurore Buffetault (INHA)

Albertine de Galbert (ENSA Paris-Cergy)

Julio García Murillo (Musée universitaire d’art contemporain, Mexico)

Ana Longoni (musée Reina Sofía, Madrid)

Globalisation, art et prospective - Atelier 6
Estefania Peñafiel Loaiza, cartographies 1.la crise de la dimension, 2010, vídeo HD

Vendredi 19 février 2021, 09h00

Adresse

Institut national d'histoire de l'art - Galerie Colbert, Salle Giorgio Vasari

2, rue Vivienne ou 6 rue des Petits Champs - 75002 Paris

Conditions

  • Entrée libre