[REPORTÉ] Histoires multiples et narrations transnationales : nouvelles orientations des musées européens

Journée d'études

Depuis quelques années, nombre de musées européens se sont engagés vers la voie d’une autre historiographie élargie, en dialogue avec des communautés artistiques et intellectuelles renouvelées. Cette approche aborde de manière critique la façon dont les collections se sont constituées en mettant en lumière les idéologies nationales, coloniales et raciales qui ont sous-tendu la naissance et le développement de l’histoire de l’art. Beaucoup de musées d’art moderne et contemporain privilégient ainsi une nouvelle structuration de leurs programmations et une nouvelle interprétation de leur collection en questionnant les modernités européanocentrées. Ils cherchent ainsi par leurs initiatives de recherche à contribuer à une nouvelle histoire de l’art. Il s’agira
de comparer les perspectives à échelle européenne afin de comprendre l’essor de ces nouvelles lectures transnationales. Interviendront, entre autres, des chercheurs et professionnels des musées qui ont piloté des projets de recherche visant à la relecture des collections et des programmations.

Organisé avec le Hyundai Tate Research Centre : Transnational

Parmi les intervenants
Philippe Dagen (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Susanne Gaensheimer (Kunstsammlung Nordrhein Westfalen), Pap Ndiaye (Palais de la Porte Dorée), Pierre Singaravélou (King’s College, Londres, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Eva- Maria Troelenberg (université d’Utrecht)

Comité scientifique
Sook-Kyung Lee (Tate Modern), Zahia Rahmani (INHA), Devika Singh (Tate Modern)

Programme de recherche
« GAP - Observatoire : Globalisation Art et Prospective » (domaine Histoire de l’art mondialisée, sous la direction de Zahia Rahmani)

_____

Lieu et horaires
INHA, galerie Colbert, auditorium Jacqueline Lichtenstein 9H-19H

Vendredi 11 février, 09h30

Adresse

INHA, Galerie Colbert, auditorium Jacqueline Lichtenstein

2 rue Vivienne - 75002 Paris

Conditions

  • Entrée libre dans la limite des places disponibles sur présentation d'un pass sanitaire valide.