La peinture espagnole en Île-de-France : premiers résultats du recensement des peintures ibériques en France

Table ronde

Le « Recensement des tableaux ibériques dans les collections publiques françaises » (RETIB) est mené par le musée du Louvre et l’Institut national d’histoire de l’art. Sa première phase a pour objet d’identifier, d’étudier et de faire connaître les peintures espagnoles et portugaises conservées en Île-de-France. Cette table ronde est l’occasion de débattre des questions d’attribution autour de la figure de Gonçal Peris, de révéler des peintures méconnues d’Antonio de Pereda, de faire part de découvertes majeures dans les collections publiques franciliennes, et de présenter l’actualité dans le domaine de la restauration, notamment autour de trois œuvres de Francisco de Zurbarán.

En partenariat avec le musée du Louvre

Comité scientifique
Charlotte Chastel-Rousseau (musée du Louvre), Véronique Gerard Powell (Sorbonne Université)

Parmi les intervenants
Stéphane Alavena (conservation des œuvres d’art religieuses et civiles de la Ville de Paris), Charlotte Chastel-Rousseau (musée du Louvre), Elsa Espin (musée du Louvre), Véronique Gerard Powell (Sorbonne Université), Frédéric Jimeno (direction des affaires culturelles de la Ville de Paris), Laetitia Perez (musée du Louvre)

Programme de recherche
« Recensement des tableaux ibériques dans les collections publiques françaises (1300-1870) - RETIB » (Histoire des collections, histoire des institutions artistiques et culturelles, économie de l’art)

Table ronde
Francisco de Zurbarán, La Promenade de saint Joseph et de l’enfant Jésus, huile sur toile, vers 1635, Paris, église Saint-Médard, photographie avant restauration. © Ville de Paris – COARC / Emmanuel Michot

Jeudi 6 octobre, 18h00

Adresse

INHA, Galerie Colbert, salle Walter Benjamin

2 rue Vivienne - 75002 Paris