[En ligne] Le projet Cornelia et la digital art history en douceur

Les lundis numériques de l'INHA

Cette séance sera diffusée en direct sur la chaîne Youtube de l'INHA

« Project Cornelia & Slow Digital Art History »

Dans ce séminaire, Koenraad Brosens, professeur de recherche et titulaire de la chaire d’histoire de l’art à l›université de Louvain (KU Leuven), présentera la philosophie de recherche (histoire de l’art numérique en douceur), les questions méthodologiques et les premiers résultats du projet Cornelia. Prenant son élan de Howard Becker’s Art Worlds (1982), dans lequel il a fait valoir que « les œuvres d’art [...] ne sont pas les produits de fabricants individuels [...]. ils sont, plutôt, des produits communs de toutes les personnes qui coopèrent par le biais des conventions caractéristiques du monde artistique », l’équipe de Cornelia (composée d’historiens de l’art et d’informaticiens) tente de reconstruire et de comprendre l’interaction entre les développements iconographiques et stylistiques de la peinture et de la tapisserie anversoises et bruxelloises du XVIIe siècle d’une part, et la dynamique des réseaux familiaux, sociaux et professionnels à la base des communautés créatives d’autre part. Cela signifie bien sûr que le projet Cornelia est axé sur les données. Au cœur de Cornelia se trouve une base de données MySQL qui comprend plus de 11 000 entrées d’archives, 12 000 acteurs et 320 000 événements – et elle continue de croître. En travaillant avec les outils numériques existants et en développant de nouveaux outils, nous ne répondons pas seulement aux questions de recherche de Cornelia. Nous essayons également de mieux comprendre comment le numérique peut ou doit être utilisé par les historiens de l’art pour répondre aux questions traditionnelles et nouvelles alimentées par des données d’archives complexes et massives.

La séance aura lieu en anglais

__

Intervenant

Koenraad Brosens (KU Leuven, Louvain)

__

À propos des lundis numériques

L’Institut national de l’histoire de l’art effectue depuis plusieurs années une veille active dans le domaine des humanités numériques avec un accent porté sur ce qui touche au domaine visuel. De nombreux contacts et échanges sont régulièrement établis entre les différentes composantes de l’établissement et diverses équipes sur des problématiques et des projets concernant les enjeux, les représentations, les aspects techniques ou les questions juridiques liées à l’histoire de l’art et à l’image.

Voir le programme complet des lundis numériques

Les lundis numériques de l'INHA

Lundi 9 novembre, 18h00

Adresse

Institut national d'histoire de l'art - Galerie Colbert, Salle Giorgio Vasari

2, rue Vivienne ou 6 rue des Petits Champs - 75002 Paris

Conditions