Réalités nouvelles, galerie Charpentier, Paris, 1939 : heurs et malheurs de l’abstraction

Atelier de recherche

Réalités nouvelles (galerie Charpentier, été 1939) est vraisemblablement la plus complète exposition d’art abstrait organisée en France à cette date, in extremis, dans les bruits de botte et à la veille de la dispersion générale. En pensant les trajectoires d’œuvres et de personnes, les circulations d’idées, le devenir des artistes ici rassemblés, nous chercherons à comprendre l’exposition dans le contexte parisien et international qui lui est propre. Nous penserons Réalités nouvelles comme un rhizome, un réseau, comme une géographie méconnue et un faisceau de micro-histoires concourant, ensemble, à un portrait de l’avant-garde aux abords de et pendant la Seconde Guerre mondiale.
À l’occasion des ateliers de recherche, l’INHA et la Bibliothèque Kandinsky invitent les plus éminents spécialistes des artistes inclus dans Réalités nouvelles, et/ou des collectionneurs et critiques impliqués dans l’exposition, pour reconstituer une page oubliée de l’histoire des avantgardes à la veille de et pendant la Seconde Guerre mondiale. Il s’agit d’un moment collaboratif d’échange et de partage, de discussion, de mise en commun des savoirs.

En partenariat avec la Bibliothèque Kandinsky, MNAM/Centre Georges-Pompidou

Responsables scientifiques
Cécile Bargues (INHA), Mica Gherghescu (Bibliothèque Kandinsky)

Parmi les intervenants et les intervenantes
Vincent Baby (INHA), Laura Braverman (Fondation Giacometti), Jean-François Chevrier (chercheur et commissaire d’exposition), Wietse Coeppes (RKD, Hollande), Hugo Daniel (Fondation Giacometti), Waleria Dorogowa (Bard Graduate Center, New York), Nathalie Ernoult (MNAM/Centre Georges-Pompidou), Isabelle Ewig (Sorbonne Université), Irina Genova (Nouvelle Université bulgare, Sofia), Nina Gioria (Ecole du Louvre), Patrick de Haas (chercheur), Nicolas Liucci-Goutnikov (Bibliothèque Kandinsky), Anne Montfort-Tanguy (MNAM/Centre Georges-Pompidou), Camille Morando (MNAM/Centre Georges-Pompidou), Domitille d’Orgeval (chercheuse et commissaire d’exposition), Arnauld Pierre (Sorbonne Université), Elia Pijollet (chercheuse et commissaire d’exposition), Christine Scharf (université d’Heidelberg), Didier Schulmann (conservateur à la retraite et enseignant à l'École du Louvre), Merse Pál Szeredi (musée Lajos Kassák, Budapest), Julie Verlaine (université de Tours)

Atelier de recherche
Marc Vaux, Vue des salles de l'exposition collective "Réalités nouvelles", Galerie Charpentier, 76, rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris, du 30 juin au 15 juillet 1939, Fonds Marc Vaux, MV 10808, Bibliothèque Kandinsky, Mnam-Cci, Centre Pompidou, Paris
  • Mars 2024

    • Jeudi 7

      14:30 - 18:30

Adresse

Musée national d’art moderne, Bibliothèque Kandinsky

Place Georges-Pompidou, 75004 Paris - 75004 Paris

Conditions

  • Ces ateliers de recherche sont ouverts au public sur réservation.